La Cité des Damnés !

LE FORUM DE LA COMMUNAUTÉ FRANCOPHONE DES JOUEURS DE MORDHEIM (Site non officiel et non approuvé par Games Workshop Limited)
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 c'etait un traquenard

Aller en bas 
AuteurMessage
Jugaka
Serviteur
Serviteur
avatar

Nombre de messages : 90
Age : 37
Bandes jouées : Skaven, Protectorat de Sigmar
Date d'inscription : 07/06/2015

MessageSujet: c'etait un traquenard   Dim 31 Jan 2016 - 16:40

On avait dit à Pierre de Saint-Gilles qu'il y avait de la malepierre dans ce quartier. Son experience  de croisé lui avait appris a reconnaitre les lieux sensibles, propices au developpement de la vermine, des sbires du chaos.

L'equipe etait divisée en 2 groupes distinct. Le Pretre guerrier avait acheté la semaine derniere un chien de combat. L'animal avait l'air de bien obeir aux ordres du Pretre...



Le groupe progressait quand soudain, une fleche passa loin au dessus de nos tete! Tout le monde se mit a couvert. 

Malheureusement pour nous, notre chef fut touché par une fleche 5 minutes plus tard. La blessure etait profonde, il du rebrousser chemin. Sur notre flanc droit, des humains du comté de Middenheim nous criblaient de fleches. Notre chien contourna les maisons pour attaquer un groupe d'archers dans le dos.
Nous ne le revimes jamais plus...

La rue principale était un vrai no man's land! Nos 2 jeunes acolythes tiraient avec leurs arbaletes sans jamais rien toucher ! Donner des armes comme ça a des jeunes ! quel gâchis! 
Dans le bloc de maisons en face de nous, nous vimes surgir des decombres une bande de nains. L'autre croisé fracassa son épée sur le crane du nain assomé, au sol...



mais nous etions au milieu de l'étau. Les gars tombaient les uns apres les autres, il etait preferable de faire retraite sinon nous allions tous y passer. Mes compagnons survivants  prirent peur et nous dumes fuir lachement le combat.


La suite du combat, je l'appris a la taverne du Poney Fringuant. Pour quelques couronnes d'or, c'est fou comme les langues se délient ! J'appris donc que les nains avaient fuit 20 minutes plus tard apres nous. Sans jamais arriver au corps à corps,  les nains avaient subi la meme pluie de fleches...



Il fallait nous refaire une santé. L'argent nous manquait. Je decidais de parier quelques pieces sur le match de StreetBowl qui avait lieu derriere l'echope.

A suivre

Les batiments sont en cours de peinture. La neige a recouvert ce quartier de Mordheim Wink
Revenir en haut Aller en bas
Grunbel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3277
Age : 36
Bandes jouées : Nain, Nordique, Elfe Noir et répurgateur !
Date d'inscription : 09/02/2007

MessageSujet: Re: c'etait un traquenard   Dim 31 Jan 2016 - 20:35

C'est cool de partager vos parties avec nous !
Il va falloir nous montrer la progression de la peinture des décors. Surtout qu'avec le CDA, ça peut apporter un petit coup de boost en plus.

Du StreetBowl ? Un genre de Bloodbowl de rue ?
Revenir en haut Aller en bas
Jugaka
Serviteur
Serviteur
avatar

Nombre de messages : 90
Age : 37
Bandes jouées : Skaven, Protectorat de Sigmar
Date d'inscription : 07/06/2015

MessageSujet: Re: c'etait un traquenard   Dim 31 Jan 2016 - 21:09

@ Grunbel :
oui c un bloodbowl de rue. Comme un rugby a 7. ca rentre dans le theme. Je ferai une partie avec des humains puis je modifierai cette bande "test" et puis nouvelle partie Very Happy

pas de pb pour la progression de peinture.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: c'etait un traquenard   

Revenir en haut Aller en bas
 
c'etait un traquenard
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Commémoration de l'assasinat de l'Empereur Jacques 1er, fondateur d'Ayiti
» Sleon la Minustah, l'insecurite est liee a la richesse
» Qui est Rene Preval!
» René Préval fait objection officiellement à la loi sur le salaire minimum
» Premier Baptême... |Tout le Clan|

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cité des Damnés !  :: Le Vieux monde :: Rencontres, tournois & rapports de bataille-
Sauter vers: